Tendre le micro à son âme

Mes adorés,

.

Samedi dernier, j’ai aimé animer l’atelier « Créez la vie que vous voulez en 2017 ».

.

J’ai aimé son ambiance 100% féminine, détendue et classieuse à la fois.

.

J’ai aimé que les participantes s’étalent langoureusement dans tout l’espace et le temps, que j’avais suspendus pour elles.
C’est la première fois que j’anime un atelier sans regarder ma montre.
Tout n’était que calme, fluidité et introspection.

pilar-lopez-be-your-best-coaching-sophrologie-formation-conseil-developper-ses-projets-reussir-sa-vie-sens-de-la-vie-vision-board-2

.

J’ai aimé qu’elles tendent le micro à leur âme.
Nos âmes qui nous parlent à coup d’intuitions, de sensations, d’émotions… et quand on ne veut pas les entendre, à coups de mal-être et de dépression.
Elles s’échinent à nous dire qui nous sommes et ce que nous voulons vraiment dans la vie, ce dont nous avons besoin pour être pleinement heureux. Mais on ne les prends jamais vraiment au sérieux : ce qui nous paraissent de doux rêves « pour plus tard » (quand j’aurais du temps, de l’argent, etc…) sont en réalité nos plus profondes aspirations.

.

J’ai aimé ces âmes parce qu’elles ont de l’ambition : voyager, gagner plus, faire des bébés, monter sa boîte…. Elles veulent tout et elles ont raison : il n’y a pas de conflits d’intérêts quand il s’agit de réaliser son bonheur et de réussir sa vie.

.

J’ai aimé voir ces magazines se faire dépecer de leur substantifique moelle : leurs images et leurs textes vont désormais guider les pas et nourrir la motivation de ces femmes sur l’année à venir.

pilar-lopez-be-your-best-coaching-sophrologie-formation-conseil-developper-ses-projets-reussir-sa-vie-sens-de-la-vie-vision-board-1

Rassure-toi Chéri, je n’ai pas pioché dans ta collection de National Geographic…

.

J’ai aimé voir leurs aspirations prendre forme en de magnifiques vision-boards.
Certains foisonnants, organiques, où tout l’espace est conquis par les désirs d’une âme en expansion. D’autres, tout aussi riches, avec des espaces de silence : on y respire, on y reprendre son souffle et on y impulse le début d’un nouveau chapitre dans l’histoire d’une vie. Je les aurais bien gardés pour les afficher dans mon propre bureau tellement ils sont beaux, inspirants et saturés de bonnes vibrations.

.C’éta

Un vrai moment de grâce.

Merci, les filles.

 

PS :

  1. Pas de photos des chefs-d’oeuvres créés, car j’ai oublié de demander la permission aux participantes. Je le fais dès que -et seulement si- j’ai leur feu vert. Promis.
  2. Vous n’avez pas pu participer à cet atelier et vous voulez faire le prochain ? Il aura lieu le samedi 25 février à 14h30. Pour s’inscrire, c’est ici !