Last but not least : « YES A MON CORPS DE RÊVE ! »

Aujourd’hui, vendredi, dernier volet des aventures du « Bureau du YES ! » pour le dernier thème « YES A MON CORPS DE REVE !« .

Ce YES GROUP me tient particulièrement à coeur, vu que la (encore plus) grosse dondon que j’étais encore récemment a enfin – Alléluyah !- retrouvé le chemin vers son corps.

Ce fut beaucoup d’efforts et de tâtonnements. J’en ai appris suffisamment sur la nutrition et l’esprit humain pour écrire un livre sur une bonne façon de maigrir efficacement.

Vous n’êtes pas obligé(e) de souffrir autant que moi pour suivre mon exemple : avec le « YES A MON CORPS DE REVE !« , je vous ai « mâché » le travail, si vous me permettez l’expression. C’est cette connaissance extrêmement pragmatique, opérationnelle, que je me propose de partager avec vous dans ce Yes group.
.

Voilà !
Désormais, vous ne pourrez plus dire
que vous ne saviez pas ce qu’est un YES GROUP !

(c’est gé-nial et c’est très simple !)

Et comme toujours, si vous aviez raté les thèmes des YES GROUP 2014, voici les 4 autres vidéos les illustrant :

YES AU BUSINESS :
pour que l’entrepreneur en vous s’éclate, façon feux d’artifice !

.
YES A L’AMOUR :

pour que l’Aphrodite en vous arrête d’être maudite.

.
YES A L’ARGENT :

pour devenir vraiment « riche »,
c’est à dire sans plus jamais avoir de souci avec l’argent.

.
YES A QUI JE SUIS VRAIMENT :
Parce que vous êtes la seule personne à vivre votre vie,
autant qu’elle soit réussie !

Changer pour rester soi-même 7/8 : Votre portrait de Dorian Gray

AVERTISSEMENT :
le scroll abusif de ce post de haut en bas et de bas en haut
peut entraîner des crampes à l’index et un comportement particulièrement lascif
pendant les prochaines 24 heures.

– – – – –

Je dédicace cet article à Agnès P-H,
qui partage mon goût prononcé pour Clint Eastwood.
Et croyez-moi, Agnès est une femme de très très bon goût.

– – – – –

Aujourd »hui, je vous propose de vous contempler. Pas moins.

Je ne sais pas comment vous rangez vos photos (cf post de la semaine dernière !), mais pour faire l’exercice de cette semaine, il vaut mieux avoir un J dans son profil MBTI.

Votre mission, si vous l’acceptez, est d’aller faire de l’archéologie dans vos vieux albums et/ou disques durs pour exhumer une dizaine de photographies de vous, depuis votre naissance jusqu’à aujourd’hui.

Vous possédez dans vos archives un fabuleux élixir de jouvence que n’aurait pas renié Dorian Gray, ce jeune homme ayant pactisé avec le diable contre la promesse de son éternelle jeunesse : seul vieillissait, caché dans un recoin secret, son portrait.

Et c’est exactement la même chose pour nous tous. Les années ont passé, notre apparence a changé, mais nous restons nous-mêmes, au fond de nous.

Exercice n° 1 : J’ai changé et je suis resté moi-même.

Je vous invite à placer vos photos dans l’ordre chronologique et à les observer avec une attention flottante pour identifier les détails qui sont restés les mêmes tout au long des années : la forme du visage, l’éclat du regard, le maintien de la tête…

Qu’est-ce que cela vous fait ? Portez votre attention sur toutes les sensations et sentiments positifs.
Vivez dans tout votre corps cette sensation, si elle se présente, de plénitude et de satisfaction d’avoir « vécu ».

Exercice n°2 : Ma cure de jouvence

Remontez le temps en regardant LENTEMENT vos photos de la plus récentes à la plus ancienne. Au fil des images, ressentez votre énergie vitale se réveiller, se reconnecter à la source de votre existence -qui ne se tarit pas.

Sentez vous revivre !

Comme disait Jane Fonda à son 70ème anniversaire :
« Avant, j’étais jeune. Maintenant, je me sens jeune ».

Profitez des derniers jours d’Août.
Moi je vais prendre d’urgence une douche froide ou d’assaut une caserne de pompiers (si je m’arrange bien, je crois que je peux faire les deux en même temps). Rrrrrmiaaaouww, Clint Eastwood.

Ici, un exemple édifiant de cette famille qui a pris une photo par an de chacun de ses membres : c’est juste génial et émouvant.
Là, un artiste dont le travail sur les espaces entre les moments m’a inspiré cet exercice : Roman Opalka.

A lundi prochain pour le dernier post de la série « Changer pour rester soi-même ». Avec une surprise inédite !
D’ici-là, prenez soin de vous….