ON M’A VOLE MON TELEPHONE PORTABLE :-(

Cher(e)s client(e)s et ami(e)s,

mon téléphone portable a été volé hier soir jeudi 29 août 2018.
Comme aurait dit le grand stoïque Marc-Aurèle dans ses Pensées pour moi-même : « Putain de bordel de bite de merde. Ca fait super méga chier. Elle commence mal, cette rentrée. »

Je n’aurais un nouveau téléphone que dans le courant de la semaine prochaine.
J’espère alors que je pourrais récupérer toutes vos coordonnées par la magie du téléchargement depuis le grand nuage de la sainte sauvegarde automatique -sinon, je risque d’avoir perdu les plus récents d’entre vous.
N’hésitez pas à m’envoyer un mail avec vos cordonnées si nous devons nous voir prochainement que je puisse vous contacter en cas d’urgence.

Dans l’intervalle, pour me contacter, merci d’utiliser EXCLUSIVEMENT mon adresse mail

contact@pilarlopez.com

 

Mille excuses pour le désagrément qui ne sera que temporaire.
Moi, je vais en profiter pour remuscler mon talent d’équanimité.

 

A cette personne -elle se reconnaîtra et je l’embrasse- qui me demandait « Pilar, pourquoi est-ce que Dieu permet qu’il arrive des choses mauvaises à des gens « bons » ? », je profite pour lui dire que les emmerdes arrivent à exactement TOUT LE MONDE, bon ou méchant.

La preuve !

 

Je pleure aujourd’hui les photos que j’ai prises des merveilles que j’ai admirées pendant mes vacances : les Cézanne du Fine Arts et les Boticelli de l’Isabella Steward-GArdener de Boston, les baleines à bosses de l’Acadian National Park, le Jardin du thé et le cloître reconstitués dans le Museum of Arts de Philadelphia, les bélugas de l’aquarium de Mystic river, les sourires de mes enfants sur les plages du Cape Cod…. et les lignes de démarcation de mes coups de soleils (fascinantes, mais dans le mauvais sens).

 

Mes chatons adorés,

Notez votre code IMEI et le n° de votre carte SIM quelque part ; mettez des codes PIN en veux-tu-en-voilà et augmentez la sécurité de vos mots de passe ; protégez vos données et prenez le temps de les sauvegarder.

Mais aussi…

Prenez en photos la beauté du monde sur votre téléphone : on peut toujours culturer un pick-pocket entre deux nudes à l’insu de son plein gré.

 

Je sais, je sais.
Je reste une #indécrottable #optimiste.

 

Gros bisous bronzés.

Publicités

Mon chat est-il meilleur sophrologue que moi ?

J’ai la chance de cohabiter avec le chat le plus sage, le grand maître ZigZag.

Ce félin m’inspire au plus haut point. A tel point d’ailleurs, que je le compte au nombre restreint des pépites d’or qui ponctuent mon sablier.

Il y a des jours, je me demande qui est le meilleur sophrologue de nous deux. Et je dois avouer que je me fais battre haut la patte !

  • Il capte TOUT : mon chat est  le roi de l’écoute du langage non verbal. Il sentirait même mes oreilles bouger -pour peu que je puisse le faire ! Je le soupçonne même de ne PAS comprendre un seul mot de français. Il ne se fait pas embobiner par le contenu et garde le processus dans sa ligne de mire..
  • Il est tout le temps en état alpha : Mon chat donnerait des leçons de méditation à Matthieu RICARD himself. Il est TOUJOURS en état sophro-liminal. Il a parfaitement réussi à intégrer la « quotidienneté » dans sa pratique.
    OK, le reste du temps, il pionce.
  • Mon chat est un exercice de sophrologie auto-portant : Quand mon chat se met à ronronner, j’atteins le niveau sophro-liminal en 5 secondes chrono. Après, il peut me lire le bottin, je me charge de mettre la bonne intention…. Besoin d’une pause-halte ? Quelques bonnes caresses pour sensorialiser mon environnement et focaliser mon attention sur les sensations soyeuses au creux de mes paumes. Quelle que soit l’urgence, je ne résiste pas à lui chatouiller le ventre quand il s’étale en ronronnant à mes pieds. Il a le terpnos ronronos fulgurant.
  • Il m’accepte sans se poser de question : Un simple plongeon dans ses beaux yeux et l’alliance est scellée. Mon chat m’aime bien quand je suis enrhumée avec la goutte au nez ; et aussi quand je suis radieuse et bronzée. Il vient me faire des câlins quand j’ai la pêche et m’en faire deux fois plus quand je ne l’ai pas (car il capte tout, cf. ci-avant).
    Il ne me juge pas : il fait aussi bien ses griffes sur mon fauteuil IKEA que sur mes Chesterfield en cuir pleine fleur.
  • Il respecte le cadre, sans déroger :
    • C’est lui qui décide de l’exercice qui me convient en fonction de mes vrais besoins:
      • une caresse pour développer ma sensorialité,
      • une bonne sieste sur mon clavier d’ordinateur pour m’obliger à faire une pause et déstresser,
      • un coup de griffe pour m’apprendre l’humilité,
      • un parfait mépris pour m’obliger à nourrir mes besoins narcissiques par moi-même.
    • Il sait être à la bonne distance, à chaque instant : il ne se roule pas par terre quand je saute de joie, ni ne saute par la fenêtre quand je suis contrariée. Vous le taxeriez d’indifférence. Il s’en formaliserait s’il n’avait une capacité de prise de recul hors du commun. A la question « est-ce-bien grave ? » il répond systématiquement Miaou (NDLT : bien sûr que non !)
    • Il n’a pas de scrupules à se faire payer. On ne peut pas lui faire le coup du « je te donnerai tes croquettes à la prochaine consultation ». Il est pour la  juste rétribution du service, si je veux continuer à vivre sur son territoire et profiter de sa qualité de présence exceptionnelle. Il a conscience de sa valeur et sait que ma vie serait toute pourrie si je ne le fréquentais pas assidûment.

Bref, je suis complètement jalouse (car il ne s’est pas emmerdé avec des années  d’études, de supervision, de multiples stages pour développer son professionnalisme). Et en même temps, je fonds d’admiration pour cette bestiole inspirante.

Les animaux ont cette faculté de rendre leurs propriétaires, lorsqu’ils sont professionnels de la relation d’aide, foutrement plus compétents. Pour preuve le livre Le psychothérapeute et son chien.

Alors sophrologues de tous pays, unissez-vous et adoptez un chat (ou un chien ou même une plante verte, il paraît que ça marche aussi).
Et vous, clients de tous ces sophrologues, prolongez les bienfaits de vos séances en fréquentant un animal.

Prenez soin de vous (et de lui, il vous le rendra au centuple).

Ateliers de sophrologie : dernières représentations avant déménagement…

Fin mai, je quitterai mon bureau de la rue de Solférino pour aller planter les sardines de mon cabinet rive Droite.

Je profite donc des 2 mois qui viennent pour liquider le programme des ateliers  initialement prévu, à des horaires compatibles avec toutes vos envies.
Si, si ! Regardez bien, je suis sûre que vous allez trouver le créneau et le sujet qui vous plaîsent…

Voici le nouveau programme
des ateliers de sophrologie

 

Pssst : le programme détaillé des ateliers se trouve ==>  ici !

Mardi 26 avril : Mes astuces anti-stress au quotidien
Kick-ass le stress ! (avec la sophrologie, c’est plus facile à faire, qu’à dire !)
Mardi 26 avril 2011 – de 18h30 à 21h30 – accueil à partir de 18h00 – 70€

Jeudi 28 avril : Déclic Minceur !
Quand la volonté ne suffit pas pour résister au chocolat et/ou au saucisson.
Jeudi 28 avril 2011 – de 14h30 à 17h30 – accueil à partir de 14h – 70 €

Samedi 30 avril : Trouver sa place
J’existe et je me sens légitime. Pour habiter les moindres recoins du Monde.
Samedi 30 avril 2011 – de 14h30 à 18h00 – accueil à partir de 14h – 100 €

Mardi 3 mai : Avoir confiance en toute circonstance
La confiance est un muscle : elle se travaille. En plus, on peut la déléguer facilement à son corps. C’est ça de moins à « stresser »…
Mardi 3 mai 2011 – de 18h30 à 21h30 – accueil à partir de 18h – 70 € 

Jeudi 19 mai : Je muscle mon cerveau !
Pour développer ses capacités mentales et faire passer le Docteur Magnéto pour un p’tit rigolo…
Jeudi 19 mai 2011 – de 14h30 à 17h30 – accueil à partir de 14h00 – 70 €

Samedi 21 mai : C’est la Saint-Valentin tous les jours !
La dernière chance de trouver ton point G sur la Rive Gauche avant qu’il ne prenne le pont de la Concorde (et ne se transforme en point D ?)  !
Samedi 21 mai – de 14h30 à 18h00 – acceuil à partir de 14h – 100 €

Mardi 24 mai :  Etre en forme au bon moment
Tout pour se doper en toute légalité et sans effets secondaires.
Mardi 24 mai 2011 – de 18h30 à 21h30 – Accueil à partir de 18h – 70 €

Jeudi 26 mai : Donner du sens à sa vie
Je sais DONC je fais ce qui me plaît !
Jeudi 26 mai 2011 – de 14h30 à 18h00 –  accueil à partir de 14h – 70 €

Et bien sûr, business as usual :

  • Consultations individuelles sur RDV
  • Groupe ouvert : « Adieu les lundis pourris grâce à la sophrologie ! » ,
    tous les lundis, de 12h30 à 13h30 – accueil à partir de 12h15 – 20 €

 

Alors, s’il vous plaît, dites moi que vous allez -enfin- prendre soin de vous !

Atelier sophro du 25 mars 2010 : Avoir confiance en soi en toute circonstance.

Avoir confiance en soi, c’est appuyer sa vie sur l’une des plus précieuse de nos ressources : la certitude que l’on est à sa juste place, légitime et crédible à la fois.

En qui avez-vous confiance ? Où se cache votre confiance en vous-même et dans les autres ? Qu’est ce qui vous fait perdre votre confiance ? Confiance et estime de soi, même combat ?

AU PROGRAMME :

Prenez le temps de réveiller et stimuler votre confiance en soi à travers des pratiques de sophrologie éclairantes et constructives :

  1. La confiance dans le corps : où est-elle  et comment la renforcer.
  2. Dépoussiérer son capital de confiance en soi et le faire fructifier.
  3. Planifier la réussite de ses projets : avoir confiance en son propre avenir.

DEROULEMENT :

  • Un peu de théorie et beaucoup de pratiques.
  • Pas besoin de venir en tenue de sport
  • Si vous apportez une clé USB, vous repartirez avec les enregistrements des exercices de sophrologie que vous pourrez refaire chez vous indéfiniement (la confiance est un muscle qui se développe avec l’entraînement).

LIEU / TARIF / HORAIRES :

  • Où ? Au 5bis, rue de Solférino – 75007 Paris
  • Quand ? Jeudi 25 mars après-midi de 14h30 à 17h30. Accueil à partir de 14h pour démarrage à l’heure !
  • Combien ? 60 euros TTC

POUR S’INSCRIRE :

N’hésitez pas à me contacter directement au 06 63 60 11 26 ou pilar.lopez@k-listo.fr