ON M’A VOLE MON TELEPHONE PORTABLE :-(

Cher(e)s client(e)s et ami(e)s,

mon téléphone portable a été volé hier soir jeudi 29 août 2018.
Comme aurait dit le grand stoïque Marc-Aurèle dans ses Pensées pour moi-même : « Putain de bordel de bite de merde. Ca fait super méga chier. Elle commence mal, cette rentrée. »

Je n’aurais un nouveau téléphone que dans le courant de la semaine prochaine.
J’espère alors que je pourrais récupérer toutes vos coordonnées par la magie du téléchargement depuis le grand nuage de la sainte sauvegarde automatique -sinon, je risque d’avoir perdu les plus récents d’entre vous.
N’hésitez pas à m’envoyer un mail avec vos cordonnées si nous devons nous voir prochainement que je puisse vous contacter en cas d’urgence.

Dans l’intervalle, pour me contacter, merci d’utiliser EXCLUSIVEMENT mon adresse mail

contact@pilarlopez.com

 

Mille excuses pour le désagrément qui ne sera que temporaire.
Moi, je vais en profiter pour remuscler mon talent d’équanimité.

 

A cette personne -elle se reconnaîtra et je l’embrasse- qui me demandait « Pilar, pourquoi est-ce que Dieu permet qu’il arrive des choses mauvaises à des gens « bons » ? », je profite pour lui dire que les emmerdes arrivent à exactement TOUT LE MONDE, bon ou méchant.

La preuve !

 

Je pleure aujourd’hui les photos que j’ai prises des merveilles que j’ai admirées pendant mes vacances : les Cézanne du Fine Arts et les Boticelli de l’Isabella Steward-GArdener de Boston, les baleines à bosses de l’Acadian National Park, le Jardin du thé et le cloître reconstitués dans le Museum of Arts de Philadelphia, les bélugas de l’aquarium de Mystic river, les sourires de mes enfants sur les plages du Cape Cod…. et les lignes de démarcation de mes coups de soleils (fascinantes, mais dans le mauvais sens).

 

Mes chatons adorés,

Notez votre code IMEI et le n° de votre carte SIM quelque part ; mettez des codes PIN en veux-tu-en-voilà et augmentez la sécurité de vos mots de passe ; protégez vos données et prenez le temps de les sauvegarder.

Mais aussi…

Prenez en photos la beauté du monde sur votre téléphone : on peut toujours culturer un pick-pocket entre deux nudes à l’insu de son plein gré.

 

Je sais, je sais.
Je reste une #indécrottable #optimiste.

 

Gros bisous bronzés.

Publicités