Une nouvelle liste … à mettre dans votre liste

Mes chatons,

.

il paraît qu’au 15 janvier de chaque année, 97% des bonnes résolutions sont déjà mortes. Taux de mortalité qui ne s’explique pas seulement par le fait que vous étiez à moitié ivre lorsque vous les avez formulées la nuit de la Saint Sylvestre…

.

Dans la série, Tata-Pilou-a-un-outil-de-folaïe-pour-vous, je vous présente celui qui pourrait bien vous permettre enfin d’atteindre vos objectifs 2017 :

la STOP-DOING LIST.

pilar-lopez-coach-sophrologue-therapie-constellation-business-75018-stop-doing-liste

.

 

Cet outil surfe sur le concept simple qu’il faut faire de la place dans l’ancien (du dressing aux mauvaises habitudes) pour permettre au nouveau de la trouver -justement !- sa place.

Si vous vous demandez pourquoi c’est toujours le bordel sur votre bureau, arrêtez d’accuser votre chat : ce n’est pas lui qui entasse les factures, les livres, les crayons, les carnets, les dossiers, les « je-ne-jette-pas-car-on-ne-sait-jamais »… Lui, au contraire, sait balancer d’un seul coup de patte tout ce qui dépasse dans la corbeille (Marie Kondo sort de mon chat  !)

Aujourd’hui, je ne vous propose pas de ranger (ou de « déclutter-iser » pour faire hype), mais carrément de nettoyer votre vie par le vide pour libérer un temps précieux afin de le mettre au service de vos VRAIS objectifs.

.

Comment faire votre Stop Doing List :

  1. observez-vous pendant une journée « habituelle » et listez TOUT ce que vous faites
  2. prenez votre plus beau Stabilo et surlignez TOUT ce qui encombre inutilement votre vie
  3. remplissez votre Stop-Doing-List avec des vraies phrases :
    • « j’arrête de me connecter à Facebook pendant les heures de bureau » (très bon pour gagner 1h ou 2 de temps de cerveau disponible par jour si vous avez décidé d’être plus productif au boulot)
    • « j’arrête d’acheter du Nutella » (très bon pour votre ligne si vous avez décidé de maigrir)
    • « j’arrête de regarder les infos à la télé » (très bon pour le moral si vous avez décidé de mieux gérer votre stress cette année)
    • « J’arrête l’iPad après 23h » (très bon pour votre qualité de sommeil … ou votre vie sexuelle)
  4. Savourez cette sensation agréable (un peu comme quand on enlève des chaussures trop petites après une dure journée de marche) et votre nouvelle vie qui commence dans laquelle il y aura plus de place pour y mettre les choses qui comptent vraiment : de la santé (mentale ou autre), du temps (pour lire, pour aimer, pour réaliser vos projets, pour dormir, …)
  5. Relisez votre stop-doing-list une fois par jour et arrêtez vraiment de faire ce que vous avez promis d’arrêter de faire.
  6. Complétez cette liste au fur et à mesure, jusqu’à ce que votre vie ressemble à l’ Oiseau de Brancusi ou à une hélice d’avion : une oeuvre d’art de pure beauté à la magnificence étincelante d’efficacité et de sens.

pilar-lopez-coach-sophrologue-therapie-constellation-business-75018-stop-liste-envol-brancusi

.

Astuces : Faites-en un contrat « bright lines » (ie : simple et sans équivoque)

.Ce n’est pas la même chose de dire « j’arrête d’acheter du Nutella » que « j’arrête de manger du Nutella » : dans le 1er cas, vous pouvez vous autoriser la crêpe au Nuté quand vous fêtez la Chandeleur chez vos amis X, par contre, fini les tartines à la maison (et les enfants vont devoir se convertir à autre chose pour le goûter – l’année 2017 commence mal pour eux).
De plus, c’est plus réaliste d’arrêter d’acheter que d’arrêter de manger du Nutella : soyez optimiste ET réaliste dans vos choix.

N’écrivez pas « J’arrête de me faire pourrir par les cons » (on est tous le con de quelqu’un, souvenez-vous), mais « j’arrête de fêter la Chandeleur chez les X » ou « j’arrête de trainer avec Y les vendredis soirs »

.

Oui, mais…

Certains me feront la remarque que l’inconscient ne comprenant pas la négation, la stop-doing-list serait une pure arnaque.

Ce à quoi je répondrais : « Ha ha ha, mes lapinous ! C’est la raison-même pour laquelle on fait une liste : pour rendre conscient des comportements inconscients qui nous pompent du temps ». Après, me dites pas que vous ne comprenez pas le « non » : si vous êtes bien élévé(e)s, c’est que vous l’avez intégré depuis vos 2 ans…

.

Hardi petit, mes chéris.
Libérez vos emplois du temps.
Et employez ce « temps retrouvé » à être beaucoup beaucoup plus heureux.

.

.

PS : Quoi ? Vous ne savez pas quoi faire du temps que vous allez libérer avec la stop-doing-list ? Vous ne savez pas quoi faire de votre vie tout court ? Il reste des places pour l’atelier « Créez la vie que vous voulez en 2017 » du samedi 28 janvier après-midi. Pour vous inscrire, c’est ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s