Faire son deuil et continuer de l’avant : save the date 22 mai à 19h !

Merci, Nicolas !

Quelque soit votre bord politique, vous êtes en train de vivre un deuil en ce moment-même.

Si, si !

Soit vous pleurez la défaite de l’un, soit vous savourez  l’élection de l’autre. Dans les 2 cas, vous tournez la page de la campagne présidentielle pour vivre le prochain chapitre de la vie politique française. Et sans le savoir, vous mobilisez déjà les ressources d’adaptation du citoyen que vous êtes pour que votre vie continue (presque) comme avant.

Car le deuil n’est pas forcément triste : on ferme une porte pour en ouvrir une autre. Et si se séparer du passé est parfois/souvent douloureux, il ne faut pas oublier de regarder vers le futur plein de nouveaux espoirs. Le deuil devient alors rite de passage et synonyme de  développement …personnel (à défaut d’économique).

Le mardi 22 mai prochain, je vous propose un atelier pour :

  • explorer ces deuils nécessaires qui nous font grandir tout au long de la vie
  • en comprendre les différentes étapes et comment les surmonter
  • recontacter vos capacités d’éternel recommencement et votre potentiel de résilience
  • vous  faire vivre une expérience au delà du réel : apprendre à mourir et à laisser mourir sereinement et sans aucun danger (promis, vous ne serez pas transformés en zombie pendant l’atelier !).

Comme d’habitude, ce sera sérieux mais pas trop grave !

A qui s’adresse cet atelier ?

A tout le monde, et notamment toute personne qui est en train de passer un cap (licenciement, retraite, divorce, déménagement, deuil d’un proche, création d’entreprise, réussite d’un projet qui vous tenais à coeur, baby-blues post-partum, râteau amoureux, enterrement de sa vie de jeune fille/célibataire, etc…).

Bref, vraiment tout le monde, quoi !

NB : Si vous avez perdu un être cher récemment et que la douleur est encore trop présente pour profiter pleinement de l’atelier, je vous propose de vous recevoir en consultation individuelle, avec une écoute personnalisée.

Au programme :

  • Lâcher-prise et gratitude : garder le meilleur du passé et des chemins non-empruntés pour nourrir le meilleur du présent et de l’avenir.
  • Et maintenant, que vais-je devenir ? : se projeter dans la « next-next » step (c’est le secret : comme aux échecs, il faut toujours prévoir les bons coups d’après le coup dur).
  • Les 7 vallées : remake sophrologique de « to live and let die » !

Déroulement

  • Un peu de théorie et beaucoup de pratiques de sophrologie.
  • On n’a pas besoin de venir en tenue de sport….
  • Le support de l’atelier ainsi que les enregistrements des exercices au format MP3 seront envoyés par mail à la fin de l’atelier.

Lieu / horaires / tarifs

Welcome, François !

  • Mardi 22 mai  2012 à mon cabinet du 30 rue Montmartre – 75001 Paris
  • de 19h00  à 22h00 – Accueil à partir de 18h30
  • Tarif : 80 euros
  • ATTENTION !  Atelier limité à 6 personnes.

Pour s’inscrire ou en savoir plus :

  • N’hésitez pas à me contacter directement.
  • par mail : pilar.lopez@k-listo.fr ou par téléphone : 06 63 60 11 26

D’ici là, prenez soin de vous  !

Publicités

2 réflexions sur “Faire son deuil et continuer de l’avant : save the date 22 mai à 19h !

  1. En effet il est nécessaire de reconnaitre ces moments pour terminer l’histoire, dire au revoir, pour faire le pas suivant, celui qui reconnecte l’élan de vie…j’espère un jour pouvoir participer à l’un de vos rendez-vous…bien chaleureusement. Sybille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s