Sensorialiser : une autre façon de gérer ses émotions.

Qu’est-ce qu’une émotion ? Pour moi, c’est l’étincelle qui se produit lorsque les « silex » du Corps et du Mental s’entrechoquent. 

EMOTION = SENSATION (CORPS) + PENSEE (MENTAL)

Une émotion est instantanée, elle combine une sensation physique avec une pensée, et  elle contient bien plus d’informations que la somme de ses deux parties…
Elle varie en intensité et, si elle ne consumme pas rapidement, elle peut initier un incendie ravageur ou couver sous la forme d’un feu rampant …

Les gens qui viennent me consulter pour cause de stress et qui veulent apprendre à « gérer leurs émotions » sont parfois étonnés que je les fasse travailler sur leur sensorialité. A quoi sert de développer sa conscience du toucher, de l’odorat, du goût, de la vue et de l’ouie contre les assauts répétés du client hargneux, l’ambiance délétère de son couple, le carnet de notes angoissant du petit dernier ? 

Je ne vais pas chercher forcément à vous transformer en super héros hyper-sensible (même si c’est très utile pour se « faire du bien à la Saint Valentin » !).
Je vais juste vous aider à mieux  jouer sur le paramètre de l’équation qu’il est le plus facile « de raisonner » : la sensation ! (Avez-vous déjà essayé de dire à votre cerveau qui panique qu’il ferait mieux d’arrêter de s’emballer pour vous permettre de réfléchir ? Peine perdue ! Depuis le temps que je vous dis que le cerveau est « l’organe de notre corps qui a le moins la tête sur les épaules !) 

En « sensorialisant » son environnement, vous revenez rapidement ici et maintenant, au plus près de votre état d’équilibre émotionnel : vous pouvez donc agir dans le vrai monde pour résoudre vos problèmes sereinement plutôt que d’agir sous le coup de l’émotion. « La colère est mauvaise conseillère », ça vous dit quelque chose ?

Que faites vous pour « reconnecter votre sensorialité » en cas de stress ? Voici quelques pistes : caresser la fourrure douce de votre animal adoré, boire une gorgée de votre thé préféré, visualiser (regarder ou imaginer, le cerveau n’y voit que du feu ! Le cerveau doit être « blond » !) le visage d’un être cher, respirer votre parfum préféré, déguster un carré (pas besoin d’avaler la tablette, sous peine de culpabiliser…) de chocolat, écouter une musique agréable, … 
Choisissez votre arme sensorielle anti-stress  !

Bonne prise de conscience et…  prenez soin de vous !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s